NUSCH ÉLUARD (MUSES 3/3)

C'est le 20 mai 1930 que le poète Paul Éluard, accompagné de son ami René Char, tous deux habitués à aborder les jolies femmes en arpentant les grands boulevards parisiens, rencontrent près des Galeries Lafayette, la fulgurante (féline, fragile et fatale) Maria Benz, actrice et mannequin, originaire de Mulhouse, qui deviendra en 1934 Nusch Éluard, (du surnom affectueux que lui avait donné son père), et source intarissable d'inspiration de son époux, mais aussi modèle sensible et sensuel pour Man Ray, Dora Maar ou Lee Miller, égérie des surréalistes, elle posera pour de nombreux portraits de Pablo Picasso.

Portrait de Nusch et Paul Éluard
Dessin original en couleur


Paul Éluard célébrera son esprit et son émouvante beauté, ils formeront un couple libre, transgressif et uni jusqu'à sa disparition brutale le 28 novembre 1946 à tout juste quarante ans.

Portrait de Nusch et Paul Éluard
Dessin original monochrome


"La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur..."
Paul Éluard
"Capitale de la douleur" 1926

Portrait de Nusch et Paul Éluard
Dessin original sépia


"Si tu souris, c'est pour mieux m'envahir"
Paul Éluard
"Certitude"

Portrait de Nusch et Paul Éluard
Dessin natif au trait


"J'étais si près de toi que j'ai froid près des autres"
Paul Éluard
"Ma morte vivante" 1947