DESTINS INOUBLIABLES : JEAN LORRAIN

Le 6 Février 1897, Marcel Proust, alors un tout jeune homme de 26 ans, demande à ce que son honneur soit lavé à la suite d'une critique de l'écrivain et éditorialiste Jean Lorrain (âgé quand à lui de 42 ans) au sujet de la publication de son roman "Les plaisirs et les jours" (recueil de poèmes en prose préfacé par Anatole France et illustré par Madeleine Lemaire) qu'il provoque donc en duel au pistolet à la Tour de Villebon dans le bois de Meudon.


Portrait original de Jean Lorrain pour le livre "Destins inoubliables"
Albin Michel / France Culture




Jean Lorrain probablement jaloux de la protection du comte Robert de Montesquiou envers Marcel avait, de fait, rédigé un pamphlet inspiré mais singulièrement assassin.


Portrait natif au trait de Jean Lorrain pour le livre "Destins inoubliables"
Albin Michel / France Culture





Marcel Proust, qui écrivait la nuit et se couchait à l'aube naissante, fut soulagé lorsque l'heure du duel fut fixée à 15H, il manifesta dés lors une grande sérénité à l'approche du duel.


Portrait original monochrome de Jean Lorrain pour le livre "Destins inoubliables"
Albin Michel / France Culture




Dieu merci, le différend prit fin sans qu'une goutte de sang ne soit versée, pour le plus notable avantage des futurs heureux lecteurs de La Recherche


Portrait original bistre de Jean Lorrain pour le livre "Destins inoubliables"
Albin Michel / France Culture



FRANCE CULTURE émission "Une vie, une oeuvre" 
par Matthieu Garrigou-Lagrange
Production : Irène Omélianenko avec la collaboration de Claire Poinsignon